La parole à la concurrence

Bonjour cher concurrent, j’aimerais avoir ton point de vue sur notre rencontre sauvage au Cap. Dis moi en plus. Il aura fallu attendre 4 ans et faire plus de 700 kms pour enfin vous rencontrer. Nos premiers échanges dataient d’avril 2015 sur Wyylde et nous avions envoyé et reçu plusieurs invitations pour des soirées depuis... Lire la Suite →

GB au garage

Ça aurait pu commencer comme un épisode d’Hélène et les garçons. « On se retrouve au garage ? » « Ok je préviens les garçons » Ou comme un épisode de Maison à vendre. « Bel espace ce garage. On peut en plus aider les acheteurs potentiels à se projeter, en leur montrant les utilisations possibles » En beaucoup plus trash,... Lire la Suite →

Se faire baiser par la concurrence

Le Cap est comme une boîte de chocolats. On sait jamais sur lequel on va tomber. Cela faisait plus d’un an (peut être plus 🤔) que d’occasions manquées en RDV impossibles, nous étions en contact avec le couple nous75le sur wyylde. M’avaient-ils déjà identifié sur Twitter ou m’ont ils "trouvé" après notre contact wyylde ?... Lire la Suite →

Quand la réalité rejoint le virtuel

Si on m’avait dit, quand j’ai créé mon compte Twitter @taniadesiles en juillet 2012, que je me prendrais au jeu comme ça, j’aurais rigolé. Non, pas moi, je saurai garder la tête froide. Ce compte avait pour vocation initiale unique de donner de la visibilité à mon blog. Désormais je m’exprime presque quotidiennement en 280... Lire la Suite →

Matin, midi et soir

Lors de ce #Cap2019, nous nous sommes, mon homme et moi, davantage laisser porter, sans contrainte de temps et de lieu, et étions plus ouverts aux opportunités. Mon homme a d'ailleurs confirmé son appétence candauliste (actif) et s’est fait un plaisir de prendre photos et vidéos. Nous étions tous les deux, mon homme et moi,... Lire la Suite →

Mondanités & potins libertins

« Mondanités libertines » c’est le terme qui m’est venu à l’esprit en ce début de soirée libertine parisienne, quelques mois avant le #Cap2019. Mon homme et moi, avons croisé ce soir là bon nombre de connaissances libertines que nous n’avions pas vu depuis longtemps et que nous avons retrouvé ensuite au Cap : organisateurs, couples, femme... Lire la Suite →

Beautiful bastard

Tu me vois comme une pute. Je te vois comme une queue. C’était le point de départ, le but. Aurait-on pu faire mieux ? Vaste question. Je t’avais (t'ai toujours ?) dans la peau. (Comme une drogue) Ça te faisait (fait toujours ?) un belle jambe. (Une sacrée belle jambe) Ah le libertinage, il a... Lire la Suite →

Bal des pompiers sans feu

Sur le papier, ça aurait dû être une soirée mémorable : un appartement parisien, quelques femmes gourmandes, dont certaines avec leurs conjoints, des pompiers. Une soirée organisée par un couple de libertins joueurs et décidés, que nous avions croisé à plusieurs reprises et qui nous avait notamment invité chez eux ainsi que quelques hommes seuls... Lire la Suite →

Casting imprévu pour working girl assumée

Quelques semaines après le Cap, je retrouve les dossiers laissés sur mon bureau et les deadlines incompressibles, avec sa part d'adrénaline (qui a trop forte dose se transforme en stress). Mais mon métier est un éternel recommencement, par cycle de 6 mois. Le scénario deadlines / adrénaline / stress se répète inéluctablement. Et se mettre... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑