Tania & ses coquineries

Animalité

J’aime ce mot : animalité, synonyme à mes yeux d’énergie vitale, de pulsions primaires positives qui dépassent le cadre de la raison et d’instinct viscéral.

Et plus que de bestialité (avec toute la portée négative que peut avoir ce mot), je préfère associer ce mot à l’aura et au magnétisme.

Mais où veut-elle en venir, te demandes tu peut-être, et pourquoi ne parle t-elle plus de sexe et d’expériences sexuelles ces derniers temps ?

Je porte en moi une animalité, que j’exprime naturellement et intensément dans la séduction, le jeu amoureux et le sexe.

Dans mon envie de retrouver l’envie, je veux explorer et renforcer cette animalité, de façon plus large que la sexualité.

En espérant trouver les moyens de nourrir et régénérer mon énergie vitale intérieure, ma pulsion de vie, en définitive.

Oh la la, tu dois te dire d’un coup, mais elle s’est faite retourner le cerveau par un gourou philosophico-illuminé. Rendez nous Tania, la sensuelle, la charnelle, la gourmande.

Elle n’est pas très loin, je te rassure #clindoeil

De façon plus concrète, pour revenir à cette animalité qui est mienne, je prépare ma liste des 40 (choses à faire avant 2020, année qui sera une année charnière pour moi, je le sens).

40 expériences latentes que j’ai toujours voulu faire / que je n’ai jamais eu l’opportunité de faire. Pour ne pas avoir de regrets.

40 moments que je veux partager avec ma famille, mes amies et mes proches. Pour engranger des souvenirs, dont on pourra reparler avec plein d’émotions.

40 choses qui paraissent parfois rien mais veulent dire beaucoup dans mon cheminement personnel.

40 façons de me lancer des défis. Pour retrouver l’éternelle joueuse curieuse que je suis.

Bon ok je l’avoue. Je me suis vite retrouvée avec des choses inavouables dans cette liste. Inavouables parce que j’ai commencé à partager cette liste avec mon entourage et parce que je reste convaincue que vie verticale et vie libertine ne font pas bon ménage.

Tu vois le bonus track, à la fin de chaque album, qui regroupe le petit plus qui dénote un poil avec tout le reste, mais que l’artiste ne voulait pas occulter pour autant. Ben voilà, j’ai aussi mon « bonus track » dans ma liste des 40.

À venir donc cette liste des 40 et le bonus track.

Publicités

11 décembre 2017 - Posted by | Libertinage

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :